Gris est vert…

Gris est vert... dans Poli-tic Hulk-300x225

Gris est vert

Je suis vert…Ces élections sont une parodie. L’exceptionnel taux de participation pouvait laisser présager d’une meilleure issue, mais non. Pire encore que l’archaïsme de notre (fausse) conception de la démocratie, un cinquième de l’électorat se laisse aller à la plus noire des duperies.

Le bouillon de culture raciste qui nous habite a bien été ensemencé. A l’avenir, je me demande si, sur des documents officiels, quand on me demandera ma nationalité je devrai préciser : « Berrichon, Normand avec de possibles origines Ibériques et Nordiques ».

Effectivement, toutes les civilisations ne se valent pas et JE suis en droit de me demander si le peuple de France ne serait pas atteint d’autisme ou plus surement d’une affection dégénérescente de type Creutzfeldt Jacob : le sens « d’Indignez-vous » semble avoir été assimilé chez bon nombre de nos voisins, surpassé même dans les pays d’Afrique du Nord relégué outre-atlantique par des mouvements comme « occupy Wall Street », désenchanté dans l’immédiat en Grèce, amadoué sans doute par l’hypothétique possibilité d’un sauvetage providentiel financier, curieusement berceau de la démocratie. Comme quoi on ne retient de l’Histoire que les cinq dernières minutes.

Il est vrai que tant qu’on nous tiendra en mode « insécurité » pérennisé par le 9/11 nos oligarques n’auront pas de souci à se faire, ce cheval de bataille Troie nous invite à réagir exclusivement et violemment à l’encontre de l’ennemi désigné, amalgame d’autant plus aisé qu’il est endémique.

Il faudrait sans doute, que nous ayons faim pour s’apercevoir que nous ne sommes pas maîtres de nos décisions politiques, que nous remettons nos vies dans les mains de « gurus » que nous désignons lors d’élections comme nos « héros » qui, une fois assis sur le trône ne font qu’engraisser leur fortune personnelle…

Et pourtant nous détenons la solution : après l’indignation, le refus. Et pour commencer refuser cette Constitution qui garantie l’impunité à une politique corrompue. Et ça, on a pas besoin d’attendre les prochaines élections…

Vous remarquerez qu’à dessein je n’ai pas utiliser le terme de « révolution » dont l’origine latine signifie aller en arrière (ou faire le tour si vous préférez), reculer pour mieux sauter ça on sait faire.

Des pistes pour aller de l’avant :

Etienne Chouard. Chercheur en cause des causes.

http://www.le-message.org/

http://presentation.mouvement-zeitgeist.fr/films.html

 

 

 

 

 


idées en l'air |
Et si on parlait ! |
okahandongo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vieille noix
| la caverne des sports
| mes créations et passions